Le sondage du mois :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Un p'tit clic sur les images pour les agrandir...

 

Top 5 "scolaire"

(ou 5 accessoires de la trousse d'écolier qui ont marqué mon enfance...)

 

PS : merci à Rudy qui m'a inspiré ce top 5

au cours de notre soirée privée chez Disney !

 

 

 

N°5

 

La trousse.

 

Oui, la trousse elle-même ! Alors je ne parle pas de la trousse que nous avions en école primaire, du genre "bleue avec des voitures" pour les garçons ou "rose avec des poneys" pour les filles.

Non, la trousse qui m'a marqué est plutôt celle des années lycée, la trousse en cuir ou en daim, idéale pour les petits mots des camarades de classe. De la caricature du prof de maths par le voisin de classe, au petit mot doux de la copine écrit à l'encre turquoise...

 

 

 

N°4

 

La carte de France en plastique.

 

Ah, mais si, souvenez-vous, la carte de France en plastique ! Enfin plutôt LES cartes de France en plastique : une avec les départements, l'autre avec les chaînes de montagne et les cours d'eau.

Elle se trouvait sur toutes les listes de fournitures scolaires, obligatoire à acheter, dans la même catégorie que les équerres, rapporteurs et autres compas. Seulement pour ces trois derniers outils, je connais la réponse, mais pour les cartes de France en plastique : A QUOI EST-CE QUE CA SERVAIT ????

Personnellement, je n'ai pas le souvenir de l'avoir utilisée ne serait-ce qu'une seule fois en classe...

 

 

 

N°3

 

Les billes de cartouche d'encre.

 

Et là, tous les anciens adeptes du stylo plume viennent de se dire "ah ouaaaaaaaais, les billes de cartouche d'encre".

Pour les autres, une petite explication s'impose : lorsque vous n'avez plus d'encre dans votre stylo plume, il faut remplacer la cartouche d'encre par une autre. Ca va, tout le monde suit pour l'instant ? Pour cela, il suffit de "clipser" la nouvelle cartouche d'encre, ce qui libère une minuscule bille de plastique dans la cartouche, bille qui fermait hermétiquement la cartouche d'encre pleine (pas facile à décrire par écrit tout cela...). Bref... Une fois la cartouche "terminée", autrement dit lorsqu'il n'y a plus d'encre, il reste cependant encore une chose dans la cartouche : la fameuse petite bille !

A l'instar des pin's à la même époque, le challenge était de collectionner un maximum de ces billes que nous cachions, pour beaucoup d'entre nous, dans la "base" blanche des tubes de colle UHU...

 

 

 

N°2

 

"The" sarbacane !

 

Ici, c'est plutôt aux garçons que je m'adresse car je vais parler d'un accessoire très viril/puéril (faites votre choix) : la sarbacane à air comprimé !

Mine de rien, il s'agit tout de même d'une construction très ingénieuse, digne d'un épisode de Mac Gyver, mais probablement pondue par un génie de cancre (comme quoi, on peut employer ces deux mots dans la même phrase).

 

Prenez note...

  1. Réunissez un effaceur, un stylo (type stylo Bic) et un crayon de bois.
  2. Commencez par découper au cutter les deux embouts de l'effaceur, en récupérant le petit cylindre de plastique (que nous appellerons par la suite le "bitoniau") qui se trouvait à l'intérieur de l'effaceur.
  3. Démontez le stylo Bic afin de récupérer la mine (et son tuyau d'encre), ainsi que la "pointe en plastique colorée" (la partie plastique de laquelle sort la mine).
  4. Prenez le tube de l'effaceur découpé, et placez à l'une de ses extrêmités la "pointe en plastique colorée" à l'envers. Insérez ensuite le "bitoniau" à l'intérieur du tube d'effaceur (le "bitoniau" jouera le rôle de piston).
  5. Faites ensuite une minuscule boulette de papier (à mouiller avec de la salive pour mieux compacter) que vous tasserez au fond de la "pointe en plastique colorée" à l'aide de la mine du sylo Bic.
  6. Il ne reste plus qu'à pousser rapidement le piston avec un crayon de bois afin de projeter la boulette de papier sur l'intello de la classe !

 

Si vous n'avez absolument rien compris à ces formidables explications, allez faire un tout sur le net, ou mieux, suivez une vidéo de déomnstration sur Youtube ou Dailymotion...

 

 

 

N°1

 

Le pot de colle...

 

...mais attention, pas n'importe quel pot de colle ! Je parle évidemment du pot de colle Cléopâtre, avec la pellette incorporée au couvercle, ou des pots de colle où la mini pelle se trouvait dans un réceptacle dédié au centre du pot.

Il faut avouer que c'était loin d'être pratique (j'ai souvenir de gros pâtés de colle entassés aux 4 coins de mes feuilles), mais qu'est-ce que c'était ludique ! Et qu'est-ce que ça sentait bon !

 

 

 

Bonus

 

Les feuilles polycopiées.

 

Je ne pouvais pas rédiger un top 5 autour des souvenirs d'école sans parler des feuilles polycopiées ! Mais comme cela ne faisait pas partie de la trousse d'écolier, c'est un peu hors sujet, mais je vous le case quand même en bonus...

 

Tout le monde ne se souvient pas, voire ne connait pas du tout les feuilles polycopiées. En effet, je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Je vous parle d'un temps où les imprimantes et les photocopieuses n'étaient pas encore couramment utilisées ! Mais alors, comment les instituteurs pouvaient-ils distribuer un même document pour tous les élèves ?

Et bien ils utilisaient les feuilles polycopiées, des feuilles trempées dans une solution d'alcool, que l'on faisait passer à travers une machine en tournant une manivelle, et qui ressortaient de là avec une écriture d'une couleur violette mémorable et une odeur inoubliable (due à la solution d'alcool) à laquelle nous nous shootions. Aaaaaah, nostalgie ..... "soupir" .....

 

 

Et vous ? Quel était l'accessoire indispensable de votre trousse d'écolier ? Partagez vos souvenirs !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    djoul (jeudi, 31 mars 2011 15:50)

    Hmmm que tendres souvenirs..j'adore le bonus!
    je crois que je me souviens de tout cela sauf que pour ma part je n'ai jamais eu les cartes de france.J'avoue qu'elle m'intriguaient a chaque fois que j'allais en course mais mes parents n'ont jamais craqué, préférant sans nul doute que je la connaisse dans ma petite tete d'écolier..
    Il y avait aussi une mode de récupérer la pate a fixe pour s'en servir de pate a modeler et laisser divaguer son esprit a la création d'un dé magnifique ou autre...
    Et la gomme bicolore!!! un cote censé effacer l'encre et un autre le crayon a papier..

  • #2

    djoul (mardi, 05 avril 2011 14:17)

    Hmmm apparement pas grand monde est allé a l'école..
    Je me souviens dans le genre de "The" sarbacane.."The" fusée avec la cartouche d'encre et un point de colle§
    Et dans la trousse il y avait aussi les bons points et les objets incroyables Pif gadget (haricot sauteur, boule qui collait au plafond..)

  • #3

    chlic (jeudi, 07 avril 2011 20:45)

    la sarbacane....quel souvenir. Surtout en espagnol en 3ém avec Mme Aubert.Tu te souviens de la fois ou madame Aubert n'est pas arrivée,mais la salle était quand même ouverte.
    Apres 15 min de sarbacane sur le tableau, on a demandé à Florian d'aller au tableau chercher un truc et on lui a tous tiré dessus...Pour info, les boullettes faisaient super mal, et en plus, elles collaient de la bave de nos chers camarades.


    Que de souvenirs!

    p.s:-sa t'fais marrer Chicago bulls?!!!

  • #4

    Biboune (vendredi, 08 avril 2011 15:58)

    djoul > Ah la gomme bicolore ! Le côté bleu était tellement efficace qu'il effaçait également le papier... Et je me souviens également des gadgets Pif distribués par Monsieur Thierry contre moult bons points. Je me rappelle très bien par exemple avoir "gagné" la photo du yéti (qui était finalement un simple miroir).

    chlic > Dans ton PS, tu as oublié de terminer ta citation par "tu veux mon poing dans la gueule ?" ;-D Pour ceux qui l'ignorent, cet extrait a été prononcé par notre prof de sport au lycée, à mon égard.

  • #5

    Biboune (vendredi, 08 avril 2011 16:18)

    chlic > Et évidemment que je me rappelle de notre trahison vis-à-vis de Florian : "tiens Florian, et si tu allais dessiner une cible au tableau pour qu'on s'entraine avec nos sarbacanes".

  • #6

    Florian (lundi, 11 avril 2011 09:15)

    Pfffff

  • #7

    Eddie (mardi, 19 avril 2011 14:21)

    Très bien ce top qui nous remémore tous ces bons souvenirs !! La trousse j'étais méga fan ! La mienne était barbouillé de partout ! Moi j'aurai rajouté "l'agenda" ! L'agenda était capital !!! Rempli de mots doux, de conneries, de cartes de France, d'antisèche !! Moins fan de ta sarbacane, la notre était plus simple ! Un stylo bic à qui l'ont retire la ligne d'encre à l'intérieur et hop, des p'tites boulettes qui passent par le trou de l'embout de couleur que l'on avait bien entendu retiré ! Le tour est joué ! Mais j'étais également fan du stylo plume, ça rejoint à tes billes, mais attention, pas n'importe lequel, le Waterman !!! lol