Le sondage du mois :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Un p'tit clic sur les images pour les agrandir...

 

Top 5 "Zincouiste"

(ou 5 souvenirs avec l'ami Rudy...)

 

 

 

N°5

 

Le géocaching

 

Je vais débuter ce top 5 en demandant pardon, une nouvelle fois, à Emilie, la compagne de Rudy. Je suis vraiment désolé Emilie... Tu sais, lorsque j'ai parlé du géocaching à Rudy, j'étais loin de me douter que j'allais changer sa vie, bousculer vos week-ends, et détruire indirectement votre vie de famille. Mais bon : ça t'apprendra à lire ce site sans laisser de commentaire, na !

 

Le géocaching est devenu l'année dernière l'un des passe-temps de Rudy (ou plutôt devrais-je dire eRudy, son pseudo de géocacheur), une passion que nous partageons. Nous nous échangeons régulièrement des textos, nous téléphonons et/ou nous écrivons des mails pour discuter autour du géocaching : nouvelles caches trouvées, et donc nouveaux logs à lire, énigmes à résoudre, repérage d'une cache particulière, idée de contenant, ajout de vidéos sur ce site, matériel de géocacheur, événements en rapport avec nos propres caches, etc. etc.

 

Vous l'aurez compris, on ne parle quasiment plus que de cela (en gardant tout de même 3% de nos conversations pour parler de nos compagnes et de nos enfants). Mais si on échange tellement là-dessus via Internet ou par téléphone, c'est parce que nous n'avons que trop rarement l'occasion de débusquer les petites boites ensemble ! Et il faut dire que je garde un excellent souvenir de la journée VTT à travers la forêt de Compiègne durant laquelle nous avons mis la main sur 33 caches ; un souvenir douloureux (pour mon postérieur) certes, mais un excellent souvenir avant tout. A renouveler dès que possible !

 

 

 

N°4

 

La mort de Rudy

 

Oui Rudy est déjà décédé une fois ... c'est du moins ce que j'ai cru sur le moment.

 

L'histoire a lieu au cours de mon enterrement de vie de garçon en fin de journée, autrement dit avec des participants déjà bien imbibés d'alcool. Tout cela se passe à Roisel Aventure, un parc très sympa qui propose comme activités de l'accrobranche, un parcours d'obstacles, du paintball, du laser, un babyfoot humain ..... et un trampoline.

 

Avant de nous laisser passer la nuit sur place, le propriétaire des lieux nous fait quelques recommandations et termine ses informations par une phrase du style "Vous pouvez faire ce que vous voulez, la seule chose interdite, c'est le trampoline". Gnark gnark gnark...

 

Tels des enfants à qui on interdit de faire quelque chose, et aussi telles les viandes soûles que nous étions à ce moment, Rudy, un autre ivrogne (Edmond, Djoul ou Fabien je ne sais plus) et moi-même fonçons vers le trampoline. C'est la première fois pour moi, mais pas pour Rudy qui propose de nous faire une démonstration de saltos arrière. Le premier saut est réussi et m'impressionne, le second nettement moins : Rudy part en arrière, retombe lourdement sur la bordure métallique du trampoline, sur la nuque, et ne bouge plus. Je dessoûle aussitôt et imagine tout de suite le pire ... jusqu'à ce qu'un rire crétin sorte de la bouche de l'accrobate.

 

Cela ne nous a pourtant pas empêché de poursuivre l'augmentation de nos alcoolémies respectives, y compris Rudy qui a d'ailleurs laissé un souvenir dans la pelouse proche de notre table de camping.

 

NB : cette allusion gratuite au vomi de Rudy n'est rien d'autre qu'un clin d'oeil au commentaire qu'il a laissé à la suite du top 5 Djoulesque

 

 

 

N°3

 

Un certain Nouvel An...

 

Pour moi, Noël se fait en famille, et le Nouvel An entre amis. L'un de ces Nouvel An entre amis s'est fait à Tertry, chez ma mère, sans ma mère, mais avec plusieurs potes dont Rudy. Et ce qui fait que ce Nouvel An se retrouve dans ce top 5, ce n'est pas l'offrande qu'a déposée Rudy devant le portail de l'entrée (lire le NB du n°4 de ce top 5).

 

Non, c'est plutôt une blague, potache, puérile, mais qui nous a bien fait rire et dont je me souviens encore très bien aujourd'hui. Le point central de cette blague ? Rudy ! Il s'est endormi dans le canapé parce qu'il était ..... disons ..... "fatigué". Mais le pauvre s'est endormi non loin d'une pochette de feutres appartenant à Grégory mon petit frère. Gnark gnark gnark (oui, encore)... S'en est suivie une séance art plastique, ponctuée de jolis dessins (dont une cicatrice et un zizi, très classe) répartis sur le visage et le torse de Rudy qui a à peine sourcillé. Il faut absolument que je retrouve les photos...

 

 

 

N°2

 

Soirée privée à Disneyland

 

Voilà pour changer des deux anecdotes précédentes un excellent moment passé AVEC Rudy, et non pas malgré lui... Nous nous sommes retrouvés entre mâles, sans nos moitiés, pour une soirée privée au royaume de Mickey, et je garde véritablement un très très très bon souvenir de cette soirée, qui n'avait d'ailleurs de "privée" que le nom. Je n'ai jamais vu autant de monde à Disneyland, pire qu'un week-end ensoleillé du mois d'Août ! Une belle opération organisée par vente-privée (aaah ok il vient de là le "privée" de "soirée privée" !).

 

Les instants les plus mémorables resteront pour moi la découverte du chanteur Aldebert dans la voiture à l'aller (j'ai nettement moins entendu la musique au retour), l'enchainement de Space Mountain grâce à la multiplication des Fast Pass, le guichetier du même accès Fast Pass du Space Mountain qui s'est pris une claque parce qu'il ne voulait pas laisser passer des zigotos, ou encore la virée dans le train de la mine qui est d'une toute autre dimension la nuit, enchainant l'obscurité totale des tunnels et les splendides éclairages du parc...

 

 

 

N°1

 

Plein d'activités uniques et originales !

 

En me penchant sur les souvenirs avec Rudy, et en particulier sur les sorties et les soirées que l'on a pu faire ensemble, et bien je me suis rendu compte que l'on avait fait un tas de trucs plutôt sympas et originaux ensemble ! Les n°2 et 5 de ce top en sont déjà deux exemples : la recherche de caches et la soirée privée à Disneyland. Mais il y en a plein d'autres, passés ou à venir !

 

Nous avons par exemple assisté à l'une des dernières nuits du zapping à Lille. Quelle ambiance ! Nous avons également dîné dans un restaurant ..... dans le noir ! Un établissement de Compiègne propose cette expérience une fois par mois : prendre un repas dans l'obscurité la plus complète. Flippant au début ; on entend beaucoup de choses mais on ne voit absolument rien, c'est limite oppressant. Intéressant ensuite lorsque le propriétaire nous explique comment cela va se passer (la serveuse est aveugle, il y a des détecteurs sur les verres pour ne pas déborder lors du service, toute la nourriture est déjà découpée, ...). Puis intriguant quand les plats arrivent et qu'il faut reconnaitre ce que l'on mange, et même ce que l'on boit (je suis tout de même le seul à m'être aperçu que le vin de l'entrée et celui du plat étaient les mêmes, servis à des températures différentes). Amusant finalement car l'atmosphère particulière fait qu'une convivialité se crée facilement entre les différentes tables, alors que l'on ne connait pas les autres convives, et qu'on ne les voit même pas. Vous me ferez une dissertation par rapport à ce constat. Minimum 2 copies doubles, pour lundi prochain.

 

Nous avons encore d'autres projets avec l'ami Rudy. Le premier, bien concret, est notre participation à la frappadingue en Septembre prochain, avec 5298 autres malades. Pour ceux qui veulent en savoir plus sur cette boucherie, allez voir comment ma vie va se terminer en regardant les vidéos sur le site officiel. Le second, un peu plus flou, est notre envie d'assister à l'une des nuits au Max. Il s'agit de nuits événementielles organisées dans un cinéma au cours desquelles il projettent des films en VOST autour d'un thème. Il y a par exemple eu la nuit "Retour vers le futur", la nuit Miyazaki, la nuit "Retro Gaming", la nuit "Indiana Jones", la nuit "Alien", la nuit de la parodie, ... Et cela va plus loin que la simple diffusion de films puisqu'il y a des animations, des goodies en cadeau, jusqu'à la distribution du petit déjeuner au petit matin.

 

Je te remercie Rudy d'avoir pensé à moi pour partager avec toi ces différentes sorties. J'espère que l'on passera encore d'aussi bons moments ensemble, à 2, à 4, à 7, voire plus ;-) Le mot de la fin ? YOOOOOOOOOOO !!!

 

 

 

 

Ainsi s'achève le top 5 que je consacre à notre amitié mon zincou ! De ton côté, qu'en dis-tu ? Qu'est-ce que j'ai oublié d'important ? Quelles sont les anecdotes auxquelles TOI tu penses tout de suite ?

 

Et les autres, qu'avez-vous à balancer sur Rudy ? Connaissez-vous d'autres endroits où il a vomi ? Quels sont les souvenirs marquants que vous avez avec lui ?

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Яudy (jeudi, 27 juin 2013 23:39)

    C'est avec émotion que je commente ce top 5, qui parle de moi, de nous, et résume assez bien les moments particuliers que nous avons passé ensemble.

    [ Je suis un peu blazé aussi parce que j'ai écrit hier un très looooong commentaire, émouvant et tout, mais qui ne te fera pas verser ta petite larme car ce foutu iPhone a décidé de recharger la page et tout effacer :'( j'espère retrouver la même inspiration ce soir, sur le PC cette fois ]

    C'est vrai que le géocaching a un peu changé nos agendas... mais ce n'est pas tout! C'est jusqu'à mon cerveau que ça a modifié. Je vois des contenants partout à présent, des emplacements potentiels dans les murs en brique des maisons, chateaux, et autres cimetières,... des coordonnées GPS dans les nombres.... ahhh je deviens fou ! Sérieusement c'est un passe-temps qui m'a fait, comme à toi j'imagine, découvrir des endroits que je n'aurais certainement jamais vu sinon. Et surtout, cela nous permet de faire un peu de sport, et parfois ensemble. Les sorties VTT en ta compagnie (Jaux-Pierrefonds-Jaux 48Km et Jaux-EstreesStDenis-Jaux 43Km) sont mes meilleurs géo-souvenirs, avec les FTF sur nos caches respectives avec nos chéries (femmes et enfants) :) Vivement la prochaine fois ! peut-être une rando nocturne ? En tout cas merci de m'avoir fait découvrir ce hobby !

    Avant de consacrer tout notre temps à chercher des boîtes on a effectivement partagé quelques moments forts, dont ma résurrection! Qui a précédé de peu le souvenir dont tu parles, qui de mémoire était plus proche du tipi que de la table.

    A ce propos je voudrais préciser que, même si tu en as été témoin deux fois, ce n'est pas du tout une habitude pour moi de laisser de tels souvenirs. Tu as d'ailleurs assité aux deux seules fois où cela s'est produit, de toute ma vie !

    C'est marrant car les souvenirs auxquels tu fais référence sont très certainement ceux que j'aurais choisi si j'avais écrit ce top 5, mais peut-être avec un point de vue différent. Ce nouvel andont tu parles par exemple m'évoque avant tout le fois gras maison de Julie, accompagné d'une délicieuse confiture d'oignons (LA référence) et d'une gélée de gewurztraminer (j'ai cherché sur google pour pouvoir l'écrire sans faute ;) )! Ou encore - très certainement la cause de mon assoupissement - le fameux Chochoye !

    Concernant la soirée (géniale!) à Disneyland, en plus de tout ce dont tu parles, je me souviens très bien du trajet du retour durant lequel tu n'as effectivement pas beaucoup entendu la musique, mais surtout répété des dizaines de fois en ouvrant un oeil: "je suis désolé", parce que tu n'arrivais pas à rester éveillé. La course aux fast pass t'aura bien fatigué ce jour là ;) Et c'est un miracle que tu sois rentré entier ! (merci Muse)

    En fait comme tu le dis ce sont pleins de petits moments, parfois brefs, parfois improvisés, d'autres originaux que nous avons passé ensemble. Et chacun d'eux sont des souvenirs merveilleux ! Je trouve ça chouette ce top 5 qui nous permet de nous remémorer tout ça avant notre trépas à la frappadingue !

    [ Il faudrait que l'on fasse un point sur lequel de nous deux est l'instigateur de tous les trucs dingues que l'on a fait ensemble, il se pourrait que tu aies l'avantage... ]

    Avant de finir par le mot de la fin, d'ailleurs se souvient-on d'où sort ce cri de guerre minable ?, je voudrais rappeler à ton souvenir ces révisions dans le parc St Pierre à Amiens, sous le soleil... [ qu'on ne peut pas vraiment appeler des révisions étant donné qu'on n'a pas ouvert le moindre livre] nous regardions les gens passer, lorsqu'une fille à peine agée de 3 ans s'est retourné vers nous nous tendant aussi droit qu'elle le pouvait son petit majeur... mémorable!

    Les bancs de la fac sont aussi de bons moments, les plus anciens d'ailleurs. Notre délire durant les cours: donner à nos camarades des surnoms qui leur allaient bien (rappelle-toi N°8, tête de chien, ou encore 2 de tension).

    Il est trop tard ce soir (oui je suis vieux, et alors ?!) pour les sortir de ma mémoire mais je suis sûr que l'on pourrait compléter cette liste par d'autres fabuleux souvenirs ; on pourrait faire ça lors de notre prochaine sortie vtt :)

    Voilà, ton top 5 me plait bien, ça résume bien les choses: du grand n'importe quoi, du fun, un peu d'alcool, des délires de gosses, du sport extrême, un peu de "Yooooooo", et une belle amitié :)

    Bizooooo cher Zincou !

  • #2

    Biboune (jeudi, 04 juillet 2013 18:06)

    Яudy > Wow ! Le commentaire est à lui tout seul plus long que le top 5 ! Heureusement que j'ai mis des petites images pour donner un peu de volume (images que Julie a seulement remarquées après 2 ans et demi d'existence de "Biboune & Co" et 64 top 5 publiés).

    Pour revenir simplement et brièvement sur ton commentaire :

    - J'ai hâte moi aussi de retourner géocacher avec toi car cela fait également partie de mes meilleurs souvenirs de géocaching (voir les photos utilisées pour classer les vidéos de géocaching) et ce sera j'espère pour l'event dans l'Oise en Septembre !

    - Y a-t-il un lien de cause à effet dans ma présence lors de tes soi-disant deux seuls "pâtés" ?

    - Aaaah le Tchotchoï !!! (oui moi je l'écris comme ça, mais aucune orthographe n'a été officiellement retenue dans le Petit Robert) Un beau souvenir que j'ai rapporté de mes études à Poitiers... C'est avec beaucoup d'émotion que je vous ai transmis cette culture à votre tour, et il faudrait remettre ça un de ces jours, malgré nos grands âges...

    - Je peux effectivement dire merci à Muse, aux hauts-parleurs/enceintes (je n'y connais rien) poussés à fond ainsi qu'au courant d'air frais que les vitres grandes ouvertes ont laissé entrer dans la voiture !

    - Je ne suis pas sûr de remporter la médaille des investigateurs, loin d'être sûr... A creuser à l'occasion...

    - Pour ne rien te cacher, je ne me souviens absolument pas d'où viennent nos "zincou" et autres "Yoooo" !!! Mais c'est vrai qu'on a l'air con...

    Je terminerai en adaptant ces quelques mots qu'a écrit un grand homme, et que je trouve simplement parfaits pour conclure :

    "Voilà, ton [commentaire] me plait bien, ça résume bien les choses: du grand n'importe quoi, du fun, un peu d'alcool, des délires de gosses, du sport extrême, un peu de "Yooooooo", et une belle amitié"

    Je t'embrasse moi aussi mon zincou, et merci pour tout...

    PS : j'espère que personne d'autre ne viendra lire ces mots d'amour entre deux hommes